Montre moi ton crâne et je te dirai qui tu es !

Savez-vous que les volumes de votre crâne en disent beaucoup sur votre personnalité et l’énergie qui vous anime ?

Lors d’un bilan en naturopathie, j’étudie les formes du corps et notamment celle du crâne de la personne venue me consulter. Cela me donne des informations précieuses sur le caractère, les capacités de la personne et la manière dont son énergie vitale se manifeste.

Mieux connaître son caractère et sa manière fonctionner me permet aussi d’adapter mon approche relationnelle avec la personne venue me consulter. Cela permet de mieux la toucher et la motiver pour faire accepter et mettre en place la cure appropriée pour elle. 

L’étude des volumes crâniens permettent de mettre en évidence la glande dominante, c’est à dire la plus forte, celle qui sera utilisée par notre organisme lorsque le système nerveux est fatigué. Le système nerveux et endocrinien sont étroitement liés et sont les 2 réservoirs de notre énergie vitale.

En plus de donner des indications sur le caractère (physique, intellectuel, émotionnel) de la personne, cela permet d’évaluer son énergie et d’éventuellement prévenir des risques de sur-sollicitation de certains organes / systèmes.

La forme du crâne s’apprécie par le touché en hauteur et en volume. On distingue 4 zones correspondant à 4 tempéraments:

  • L’avant du crâne correspond à l’hypophyse, on dit du sujet qu’il est hypophysaire.
  • Le sommet du crâne correspond à la thyroïde, on dit du sujet qu’il est thyroïdien.
  • A l’arrière en haut, c’est la glande pinéale (ou épiphyse), on dit du sujet qu’il est pinéalien.
  • La base du crâne correspond aux surrénales, on dit du sujet qu’il est surrénalien.

Hypophysaire:

L’hypophysaire est plutôt intellectuel avec un raisonnement scientifique, il a besoin de comprendre, il aime la réflexion, il a une bonne mémoire. Il est plus matériel que rationnel. Son émotivité est contenue. Son énergie est assez linéaire dans la journée, il est aussi bien du matin que du soir.

Parmi les hypophysaires, on retrouvera des ingénieurs, des techniciens, des financiers… (à condition qu’ils soient bien à leur place !)

Dans une consultation de naturopathie il faudra lui expliquer le fonctionnement de son corps, l’anatomie et la physiologie afin qu’il comprenne pourquoi on met en place telle ou telle chose et pour qu’il puisse les mette en place.

Pour son équilibre, on lui conseillera de relâcher le mental, de sortir un peu de ses livres, et de revenir à la matière et aux relations. On pourra lui proposer une activité artistique, sport collectif et pourquoi pas des massages (même s’il n’aime pas vraiment ça)…

Thyroïdien:

Le thyroïdien à une forte sensibilité affective et est dominé par ses émotions. Il est sensible à l’art, il aime le beau, il à tendance à vivre dans l’imaginaire, il est intuitif. Il a peu de mémoire. Il s’emballe très vite pour les sujets qui le passionne.

Son énergie progresse crescendo au fil de la journée avec une forte activité le soir. Il a besoin de beaucoup de sommeil.

Parmi les thyroïdiens, on retrouvera logiquement les artistes, artisans d’art, personnes travaillant dans le social…

On conseillera au thyroïdien de veiller à ne pas se coucher trop tard car même si c’est dans son tempérament, il ne faut pas tomber dans l’excès et toujours trouver un équilibre. On pourra également lui conseiller des siestes pour recharger son système nerveux et éviter d’épuiser sa thyroïde qui est une glande fragile.

Si ce n’est pas le cas, on incitera le thyroïdien à avoir une activité artistique car c’est ce qui va le nourrir. 

Avec le thyroïdien, il vaut mieux avoir une approche douce et chaleureuse.

Pinéalien:

Le pinéalien a une grande intelligence, une grande sagesse et une forte sensibilité à la philosophie et à la spiritualité. Il se laisse guider par son intuition et est attiré par le monde immatériel. Il a un raisonnement synthétique.

Son énergie est plutôt linéaire dans la journée, il est aussi bien du matin que du soir. 

Parmi les pinéaliens, on retrouvera les hommes d’église, philosophes, mais aussi les « génies » … (à condition qu’ils soient bien à leur place !). Serai-ce pour être plus « connecté » avec les Dieux que les pharaons d’Egypte déformaient leur crâne ???

Toujours dans un soucis d’équilibre, le pinéalien a besoin d’ancrage, de revenir dans la matière, dans son corps. On pourra lui conseiller de faire du sport, du jardinage, d’avoir des activités lui permettant d’être en relation avec les autres car il peut avoir tendances à se replier sur lui etc…

Pour bien appréhender un pinéalien, il faut le faire rêver, lui faire découvrir de nouvelles choses (nouvelles saveurs ou pratiques), lui faire comprendre que pour s’élever spirituellement il faut d’abord bien s’ancrer.

Surrénalien:

Le surrénalien, quant à lui est vraiment dans la matière, il aime l’action et avoir des objectifs. Il est concret, pragmatique. Il aime les choses carrées, claires, sans équivoques. Il a un fort caractère, il peut être colérique (il éclate facilement mais sans rancune).

Il a une activité forte le matin, c’est un lève tôt mais aussi un couche tôt.

Parmi les surrénaliens, on retrouvera les agriculteurs, artisans, professions manuelles… (à condition qu’ils soient bien à leur place !)

On conseillera au surrénalien de lever le pied et de s’économiser un peu en s’octroyant des pauses, des moments de relaxations.

Le surrénalien n’est pas dans l’affecte, inutile de prendre des pincettes avec lui. Il faut lui donner des conseils clairs et précis qu’il mettra rigoureusement en place s’il le décide (souvent, malheureusement, quand les problèmes de santé sont déjà là).

Toutes ces caractéristiques sont bien sûr des généralités et sont un peu caricaturales. On a tous des 4 typologies mais très souvent 1 ou 2 glandes sont dominantes.

Mieux connaitre son tempérament permet d’adapter son mode de vie dans la mesure du possible, de comprendre pourquoi certaines choses ne nous conviennent pas ou plus et pourquoi pas changer radicalement pour s’orienter sur ce qui nous correspond et nous fais vibrer ?

Je vais vous exposer mon cas personnel, ça vous permettra au passage d’en apprendre un peu plus sur moi sous un angle nouveau ;-). 

Sylvana Mele @medecinephotography

J’ai une large dominante thyroïdienne puis pinéalienne.

Or j’ai fais des études d’économie et je travaille depuis plus de 17 ans dans la finance d’entreprise (en attendant de basculer à 100% sur mon activité de naturopathe :-). Ce qui ne correspondait pas du tout à mon tempérament. Mais ça je ne le savait pas à l’époque. Je l’ai compris au début de mes études de naturo. Bien que mon métier ne me déplaisait pas (il ne me passionnait pas non plus mais je me satisfaisait des avantages du métier), pas étonnant donc que j’ai commencé à me poser des questions sur mon avenir professionnel et sur ce que je voulais faire de ma vie. Ce qui me plaisait ? Les voyages, la nature, les paysages à couper le souffle de notre belle planète, les rencontres humaines et en particulier avec les gens vivants dans les campagnes ou coins reculés (je suis plutôt du genre a partir en trek faire le tour l’Anapurna au Népal plutôt que de visiter New York, ville que je n’ai jamais visitée d’ailleurs). J’étais fascinée par leur mode de vie au plus près de la nature, en communion avec ce qui les entoure et leur joie de vivre. J’étais constamment à la recherche d’un bien-être physique et mental. C’est comme ça que la naturopathie est entrée dans ma vie et que j’ai décidé de retourner sur les bancs de l’école pour me former.

Autre point: j’ai toujours su que je n’étais pas du matin et lorsque j’ai découvert que j’étais thyroïdienne, cela ma déculpabilisé sur ce côté là. Car dans notre société on pense plutôt que si tu ne te lève pas de bonne heure alors c’est que l’on est feignant. Et bien maintenant je préfère me lever de Bonheur mais un peu plus tard. Mon travail me permettant, dans une certaine mesure, d’adapter mes horaires et bien je ne culpabilise plus si j’arrive au bureau à 9h45 – 10h (sachant que j’ai quand même 1 heure de trajet…). Et en ces temps de confinement lié au Covid-19, j’ai réalisé que progressivement mon rythme de vie glisse totalement sur l’énergie de la thyroïde. Je me lève tranquillement, j’ai besoin de prendre du temps pour moi le matin et en revanche je me surprend à travailler à fond, hyper concentrée et productive entre 20h et 1h voir 2h du matin ! C’est ce constat qui m’a donner l’idée de vous écrire cet article ! Bon ce constat fait, je tente maintenant de me remettre dans un rythme qui favorise la qualité de mon sommeil car c’est indispensable pour une bonne santé. Ce soir dodo à 23h ! 🙂

Et puis la naturopathie, m’a ouvert les yeux sur plein d’autres domaines fascinants: je me forme et pratique le chamanisme, je me forme également aux soins énergétiques, il m’arrive de participer à des cercles de chants (mantras et chants médecines), je pratique la méditation, les exercices de respiration, je travail mon intuition, j’adore tirer les cartes et faire des rituels les soirs de pleine ou nouvelle lune etc… C’est ce qui me fait profondément vibrer, j’ai trouvé la direction à prendre pour m’épanouir et être enfin MOI. 

Certains ne comprennent pas, des relations restent sur le côté de ma route, d’autres me rejoignent et c’est OK comme ça. Je ne chercher plus à convaincre qui que se soit car chacun à sa façon de raisonner, de faire et des goûts qui leur sont propre.

J’espère que cet article, assez long, vous a plu. Est-ce que vous vous reconnaissez dans l’un ou plusieurs des tempéraments ? N’hésitez pas à partager vos remarque en commentaires de ce post ou à me poser des questions si vous en avez, c’est avec plaisir que j’y répondrai 🙂

Prenez soin de vous et restez chez vous !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s