Mes astuces pour booster mon énergie naturellement

Le printemps c’est le réveil de la nature, la période du renouveau. L’énergie remonte comme la sève qui grimpe le long du tronc de l’arbre. Les arbres bourgeonnent, les fleurs éclosent, les animaux sortent d’hibernation…

Pour nous, c’est pareil. Avec l’arrivée des beaux jours, on a envie de bouger davantage, d’entreprendre de nouveaux projets, de passer plus de temps à l’extérieur, de profiter des amis et de la famille, le moral s’améliore, on se sent plus joyeux…

Tout cela demande de l’énergie et parfois, on a un peu besoin de booster cette vitalité qui a du mal à remonter et s’installer durablement. Alors voici mes astuces pour relancer cette fameuse énergie vitale.

1-Je dors

Ce n’est pas parceque les journées sont plus longues que les nuits doivent être plus courtes. Bien dormir est l’un des 5 grands principes pour se maintenir en santé selon Hippocrate !

Je ne lutte pas contre la fatigue. Lorsque je sens le sommeil pointer le bout de son nez je vais me coucher. On dit que les heures de sommeil avant minuit comptent double ! Alors peu importe les « qu’en dira-t’on » si j’ai sommeil à 21h et bien j’essaie de me coucher à 21h !

Si je peux faire une sieste et que j’en ressens le besoin, je ne m’en prive pas. Mais 15-20 minutes grand max !!!

J’évite les écrans le soir après 21h et je mets en place des activités plutôt relaxantes : lecture, méditation, étirements etc…

La chambre doit être un espace agréable, propice à la détente : elle est propre et rangée, aérée régulièrement, pas trop chauffées, lumières tamisées…

2- Je bouge

L’activité physique est la meilleure des détox. Les liquides de notre corps circulent plus rapidement, sont filtrés et épurés plus efficacement et les déchets sont éliminés par la transpiration et la respiration. L’exercice permet une détente psychique et provoque une «saine fatigue » favorable à l’endormissement. Attention tout de même de ne pas pratiquer un sport intense le soir qui au contraire vous empêchera de dormir. La libération d’endorphine procure une sensation de bien-être et réduit le stress.

Après une activité physique on se sent mieux et l’énergie circule. Ceci est d’autant plus vrai si on la pratique en extérieure.

3-Je mange du cru à chaque repas

Les vitamines et minéraux commencent à être détruits dès 45°. Pour faire le plein d’énergie, je réserve toujours une part de cru dans mes repas : légumes crus ou jus de légumes, graines germées, pollen frais, fruits frais et entiers (on évite les jus de fruits qui font grimper la glycémie et fatiguent le pancréas) …

4- J’évite les faux aliments

On appelle « Faux aliments » tout ce qui n’a pas d’intérêt nutritionnel et qui entravent la digestion et épuisent l’organisme comme le café, le thé, l’alcool, le chocolat, les sucres raffinés…

(Bon entre nous, j’avoue que le chocolat reste mon petit péché mignon).

5- Je passe du temps en extérieur, à la lumière du jour et au contact de la nature le plus possible

La nature est le principal fournisseur d’énergie vitale, le prana comme l’appelle des indiens ou le Qi en chinois : l’air que l’on respire, le soleil, les arbres, les rivières, la mer…

On n’a pas tous la chance d’habiter sous les tropiques en bord de mer. Mais on peut toujours sortir marcher entre midi et 14h lorsque le soleil n’est pas très fort ou plutôt le matin en été, marcher pieds nus sur l’herbe avec la rosée du matin, se balader ou faire du sport dans un parc, un bois, une forêt, faire des câlins aux arbres (c’est devenu à la mode alors n’ayez plus peur du ridicule ;-). On profite des vacances ou des week end pour aller à la mer ou à la montagne, se baigner dans des rivières, se découvrir le corps pour profiter des doux rayons du soleil et limiter le port de lunettes de soleil quand ce n’est pas indispensable.

Le top du top : s’exposer entièrement nu au soleil ! (bon moi j’habite en appart en région Parisienne alors je me contente du reste !)

6- Je pratique la douche écossaise

Pratiquer la douche froide le matin permet d’améliorer la circulation sanguine et de stimuler les glandes surrénales. Ces glandes, situées comme des petits chapeaux chinois au-dessus de chaque rein sécrètent notamment les hormones du stress (cortisol, adrénaline, noradrénaline) mais elles sont aussi impliquées dans la régulation de l’apport de minéraux aux cellules, produisant et entretenant les niveaux d’énergie du corps en accord avec la thyroïde.

Bien pratiquer la douche écossaise :

=> On commence par réchauffer le corps en prenant une douche chaude avant.

=> Puis on termine par du froid sur l’ensemble du corps (même la tête ! en plus ça resserre les écailles des cheveux !) jusqu’à ressentir un refroidissement.

=> Juste après, une douce sensation de chaleur doit être ressentie. Si ce n’est pas le cas et que vous restez frileux c’est que le froid était trop intense ou la durée trop longue par rapport à votre vitalité. Chaque personne est différente, l’intensité doit donc être adaptée. Apprenez à écouter les signaux de votre corps.

Après la douche écossaise, je me sens pleine d’énergie pour débuter la journée !

Avec tout ça, vous devriez ressentir un regain d’énergie pour avoir la pêche et profiter à fond des beaux jours !

N’hésitez pas à demander conseil à un naturopathe si vous vous sentez toujours fatigué, si vous manquez d’énergie, de motivation, concentration etc…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s