La cure de sève de bouleau

Le Printemps, c’est le réveil végétal. Et c’est au moment précis où la sève monte le long des arbres qu’elle est récoltée. La sève de Bouleau est un élixir vivant, riche en oligoéléments:
calcium, potassium, manganèse, phosphore, silicium, vitamine C…

La qualité de la sève de Bouleau dépend beaucoup de la qualité des sols. D’où l’importance de bien la choisir. En France, elle est encore récoltée de façon artisanale.

Au moment de la récolte, sa couleur est claire et son goût assez neutre. Au fil des jours, le liquide va devenir plus trouble et son goût sera plus prononcé dû au process de fermentation qui apportera en plus des probiotiques bons pour notre ventre.

C’est une cure idéale à faire au Printemps pour ses effets à la fois drainant, diurétique et revitalisant.

La sève de bouleau aide à nettoyer notre organisme en profondeur.

=> Elle agit sur les reins, en augmentant la diurèse (production d’urine), permettant l’élimination des déchets acides comme l’acide urique, les cristaux ou sels, l’ammoniaque, les excès de médicaments… Elle limite la rétention d’eau, la cellulite et peut soulager les pathologies rhumatismales (liées au cristaux de sels dans les articulations), de peau (eczema sec, psoriasis…), ou les calculs rénaux.

=> Elle agit sur le foie en neutralisation des toxiques (pesticides, additifs alimentaires, médicaments résiduels…) et en favorisant l’élimination des graisses saturées en excès. Elle va également augmenter la production de bile qui va permettre d’évacuer plus facilement ces déchets hors de l’organisme via les selles.

Pas d’inquiétude donc si vous constatez une augmentation des urines et/ou des selles ou autres petites crises d’élimination (diarrhée, boutons…) passagères 😉

En plus de son action détoxifiante, la sève de bouleau est également reminéralisante.

Elle est très riche en minéraux et oligo-éléments bio-disponibles, c’est à dire que notre corps peut immédiatement les utiliser sans nécessiter de transformation quelconque.

De plus, la sève est récoltée au moment de sa montée le long du l’arbre. Elle est donc chargée d’une énergie ou force vitale maximale que l’on retrouvera dans la boisson. Idéal donc pour recharger nos batteries après les longs mois d’hiver !

Bien sûr, comme pour toute cure, celle-ci est à faire dans le cadre d’une hygiène de vie équilibrée !

Bien choisir sa sève de bouleau:

Il faut choisir une sève de bouleau FRAICHE, non pasteurisée, sans conservateurs et de qualité biologique.
L’idéal est d’acheter un cubi de 5 litres pour une cure de 21 jours que l’on conserve au frais. Il est conseillé de boire environ 25 cl le matin à jeun ou éventuellement en 3 prises dans la journée (matin à jeun, midi avant le déjeuner et le soir avant le dîner).

Depuis plusieurs années j’achète mon cubi (de sève) chez Vegetalwater. Ils récoltent la sève en Rhône-Alpes dans des forets sauvages sélectionnées pour la qualité des sols et loin de toute pollution. Ils assurent par des analyses réalisées chaque année, une sève pure, de qualité et riche en minéraux et oligoéléments.

On peut en trouver aussi en magasin bio mais faut surveiller les arrivages car ça part vite et la sève n’est récoltée que sur quelques semaines. Ne tardez pas à vous en procurer !

Bonne détox 😉

1 commentaire »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s